Alicante en feu et Michel M. calciné ?

Bon sang ! Déjà que les Pelagia Noctila flanquaient la trouille à Michel M., ne voilà-t-il pas que, dorénavant, ce sont les incendies dans la région d’Alicante qui risquent bien de ficher le bazar dans les mini-congés michèlémiens…

Pour le coup, entre les croûtes passées et les brûlures à venir (méduses et / ou incendies), l’auteur pourrait bel et bien faire une réapparition façon momie…

Bah, tout compte fait, ça lui donne un certain genre à Michel M., cette affaire…

A suivre.

PDF24    Envoyer l'article en PDF