Après la défection du Pape, une « aqua alta » de légende à Venise : mais quel est donc ce couple béni par l’univers, bougre de bigre ?

C’est à lire ici, en attendant la suite des aventures narrées d’Elena & Michel (MichèLéna).

Pour la petite histoire, la visite de Milan est terminée ce soir ; demain, c’est le départ pour Florence.

La patience des hordes (par milliards de millions) de lectrices et teurs du blog est indubitablement mise à rude épreuve depuis le 9 février 2013, bien que Michel M. ait trompeté qu’il risquait bien d’il y avoir un sacré creux dans le renouvellement des ses billets… Aussi a-t-il bien tenté de laisser quelques signes façon « coucou-on-est-là-tout-va bien-rassurez-vous » mais l’emploi du temps concocté par sa championne russe (jusqu’à 14 ans, elle était la plus rapide à la course de son école, que ce soit à Tachkent (Ouzbékistan) ou à santa Clara (Cuba)) le laisse un tantinet sur le cul quand a sonné l’heure du repos.

Afin d’assurer un petit peu, à deux journées de la fin du périple italien, Michel M. expose ci-dessous quatre photos supposées caractériser au mieux chacune des quatre journées passées excepté samedi, longuement développées alors que la plus courte de tous (saleté de paradoxe, tiens).

Bien entendu, cet aperçu ne devrait en rien nuire à la narration finale qui devrait intervenir les quelques jours qui suivront le retour (enfin, on dit ça, et puis le temps et tout…).

Rome, le jour :

2013_02_Italie34

En ce dimanche 10 février, la veille de la démission d’un Pape en fonction, MichèLéna retrouvent sur un pont, à proximité du Vatican, le précédent : par simple déférence à l’endroit d’un pauvre vieux, jeté dans la rue par ses pairs pour des raisons occultes mais dûment annoncé comme décédé, l’auteur baise l’anneau papal. Il n’est pas forcément stupide de voir en ce geste ce qui déclenchera les évènements du lendemain…

Le lendemain lundi 11, c’est donc cette porte close qui scelle prématurément le pontificat de Benoît seize, peut-être lui-même incessamment balancé à la rue comme son illustre prédécesseur Jean-Paul deux (l’auteur rappelle que le premier des Jean-Paul aurait bien pu être zigouillé, après seulement un malheureux mois de « règne », alors qu’il avait semble-t-il ardemment souhaité mettre fin et des magouilles financières liant l’Institut pour les œuvres de religion (IOR), dit « banque du Vatican » et de la banque Ambrosiano, mais il s’agit très probablement là d’abracabradantesques supputations, aussi farfelues que certaine théorie qui ont vu le jour après l’attentat majuscule du 11 septembre 2001 sur le sol des Etats-Unis, évidemment).

Mardi 12 février 2013, c’est désormais à Venise que les deux tourtereaux se trouvent :

2013_02_Aqua_Alta_Place_Saint_Marc

Mis à part l’évènement évoqué ci-dessus ainsi qu’en titre de ce billet (longuement photographié, filmé et prochainement sur le blog michelm.fr), la visite fut longue et pour le moins labyrinthique, palsambleu !

 Mercredi 13 février, c’était au tour de Milan d’être visitée par MichèLéna.

2013_02_Forteresse_Milan

Bientôt sur michel.fr, le blog, plus belle, plus forte et plus circonstanciée, l’histoire vraie de l’aventure cette désormais véritable épopée italienne.

A bientôt, chers émules michèlémiennes, et bon courage dans votre infinie patience.

Et Youpie, plus que jamais.

 

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF