Retard narratif à l’affichage, mais une vidéo à se mettre sous les quinquets en attendant

Mercredi 15 mai 2013 : il pèle à Londres mais ce n’est guère mieux a Paris : à tout prendre, autant frissonner sous une autre latitude, pardi !

2013_05_Londres_05

Ainsi, les émules michèlémiennes vont-elles découvrir dans cette séquence ci-dessous mi-diaporama, mi-vidéo, un gars bien plus émotif qu’il n’y parait face à une généreuse nature (qui l’est envers tous les passants à cet endroit de la balade, car l’auteur a bien pigé que cette mise en scène ne lui était pas réservée, il est tellement humble).

2013_05_Londres_06

Par la suite, c’est la ville en vraie qui sera visitée, comme en témoigne ce cliché.

Et c’est à suivre. Et quoi qu’il arrive (sauf l’imprévu bien sûr, mais comme il suffit d’attendre icelui pour qu’il ne se pointe pas…), Michel M. prendra le temps de narrer tout cela avec grand plaisir car, d’une part ce séjour fut bref, donc pas insupportablement chargé en matière picturale (rien que pour mercredi, « seulement » 326 prises de vue et vidéos, c’est par-fait) et, d’autre part, sa mémoire sera encore toute fraiche de ces évènements.

Youpie.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF