Les 3M. en Belgique

Ah ! Mais c’est que ça se précise, ce mini périple que Michel M. a organisé pour ses fils et lui-même : ce soir ce sont les retrouvailles (le père n’a pas vu son aîné depuis… il ne sait plus quand) entre les trois puissants mâles d’une dynastie en devenir (enfin bon, Guillaume M. n’a pas pas de rejeton à 32 piges, quant à Kévin M., 25 balais le 23 août, il est hors de question qu’il en ait tant cette civilisation est selon lui déliquescente (peut-on lui donner tort ? Non, évidemment).

Rappel. Départ demain à la fraîche (on peut rêver) pour Bruxelles, où les trois sévèrement M. vont se balader et passer la nuit. Départ dimanche matin à la fraîche (décanillage contraint car il faut libérer la chambre (relativement) tôt) pour Gent, où les trois sévèrement M. vont se balader et passer la nuit. Départ lundi matin à la fraîche (décanillage contraint car il faut libérer la chambre (relativement) tôt) pour Paris et sa région.

De quoi renouer avec certaines pratiques anciennes de jadis (c’est dire à quel point elles semblent lointaines à l’auteur) auxquelles Kévin M. s’est frottée à l’époque, notamment lors d’un primo voyage en Belgique effectué en hiver 2009…

2013_07_Belgique2009_Kévin=66,5_kg

Le poids des ans en Kévin M. : juillet 2013 =  + + + … kg ?

2013_07_Belgique2009_Marc=87,6_kg

Le poids des ans en Marc V. : juillet 2013 = – 3,2 kg

2013_07_Belgique2009_Michel=78,6_kg

Le poids des ans en Michel M. : juillet 2013 = + 3,6 kg

Dur, le constat est dur quant à la propension que les occidentaux ont dans leurs gènes à prendre du poids au fil du temps (tu parles, Charles : « arrêt’ don’ d’bouffer et tu s’ras svelte comme un cafard* »).

Mais ces clichés ont été pris en hiver, par -12° de la veille…

2013_07_Belgique2009_froid

…et dans un blizzard qui ventait dehors…

2013_07_Belgique2009_blizzard

… le dimanche matin.

Les graisses corporelles d’alors n’étaient pas celles de maintenant (ce qui est une bien piètre explication / justification quant aux écarts observables deux années et demi plus tard chez au moins deux des trois imminents voyageurs, si une telle justification était à donner, ce qui n’est pas le cas, bien évidemment).

Les clichés qui seront pris lors de ce mini périple belge devraient être un tantinet plus accueillants, le climat promettant de s’être singulièrement réchauffé en ce début juillet du côté de chez nos amis belges.

A suivre et youpie !

* Inutile d’aller chercher d’où provient cette exclamation, c’est de l’instantané michèlémien.
   Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire