À compter de ce soir, en susss d’être nu, Michel M. est abandonné

Elena A. quitte son pays nourricier et d’accueil, la France, pour un autre en guerre perpétuelle et souvent montré du doigt pour sa conception bien personnelle des droits de l’homme et du citoyen, sans oublier cette façon bien individualiste de s’assoir sur les résolution de l’Organisation des Nations Unies (ONU) à chaque fois qu’elle en est la cible, aidée en cela par l’alignement sans faille de son oncle, Sam le pérorant, qui rejette ces mêmes résolutions quand elles s’ « attaquent » à sa petite nièce.

Alors bien sûr, Michel M. ne la félicite pas (sa brune mie, pas Israël) de s’en aller ainsi en une contrée hostile, devenue en quelque décennies un état violemment religieux (un peu forcé en ce sens, toutefois, par ses si couards voisins qui n’ont pas inventé l’eau tiède, pour sûr) quand, lors de sa création, il était de nature laïc, hé oui hé oui, la religion rend fou.

À suivre.

Michel M.,

Signature_Docte_MichelM

ce docte blogueur de première bourre.

En attendant, pour celles et ceux parmi les michèlèmiennes émules qui passent par ici, voici quelques nouvelles de l’expansionnisme russe à l’œuvre, qui justifie que l’OTAN (et l’Union européenne, son vassal) épaule l’Ukraine dans sa lutte contre les terroristes de l’Est (tous les mêmes à l’Est depuis plus de cent ans pfflll !).

PDF24    Envoyer l'article en PDF