Le surmenage guette-il Michel M. ?

Voilà ce que c’est que d’avoir deux « bureau » officieux, en susss du véritable, celui qui lui permet de se sustenter, d’avoir un toit dans à Paris et de partir en voyage avec sa brune dulcinée : les deux diaporamas tout récemment conçus par ses soins possèdent une partie commune du périple en terre de Sion d’Elena A. Car hé oui, chères michèlèmiennes émules, ce n’est qu’hier au soir, alors qu’il avait été informé par l’espion NSAien Google+ qu’une personne de son entourage lui avait exprimé sa satisfaction devant la beauté de son merveilleux second « film » par elle vu, exposé par le biais du site universellement mondialisé Youtube et dont le titre est « 201406 Elena A à Jerusalem », qu’il constata que Jaffa y était par deux fois exposés, saperlipopette de sacrebleu ! Aussi, non seulement le boulot abattu là est un tantinet colossal (mais quand on aime, on ne compte pas; le tout étant de savoir ce que l’auteur aime en l’occurrence le plus là-dedans : sa brune mie ou concevoir un tel diaporama ?), mais pousser le vice jusqu’à balancer deux fois les mêmes clichés, cela confine à une fieffée narcissique perversion, quand bien même il ne s’agit pas de s’afficher lui-même-soit-il et Lui en personne : celle qui consiste à faire durer le plaisir, ET des spectatrices et teurs ET le sien, de se savoir indirectement cher à l’âme de ses émules le temps du visionnage, bougre de faux-cul !

En conséquence, Michel M. promet qu’une telle forfanterie de se reproduira plus. Tout du moins dans le cadre de ce voyage aux confins de l’un des nombreux berceaux de l’humanité (religieux ce berceau-ci, car pour ce qu’il en est de l’Humanité majusculée tout court, la tangible et véritable Humanité, il y en a toujours à l’heure actuelle un peu partout sur la planète).

Et c’est à suivre, car l’heure du concret et véritable bureau a sonné : sus à la ligne 13 du métropolitain parisien et à sa douce et âcre chaleur humaine, youpi !

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF