Un été bien pourri : mise en sommeil (durable ?) des mardisme, mercredisme et jeudisme

201408_Sac-à-Dos

Voici ce qui attendait Marc V. et Michel M. en ce mercredi soir, après les mousses. 1 baron + 1/2 de Leffe, le raisonnabilisme s’installe durablement chez Michel M. (Marc V. est né dedans). Mais bon, le rite acquis impliquait le diner au restaurant Le Sac à Dos. Deux raisons principales peuvent expliquer cette fermeture non indiquées : le mois d’août et ses cohortes de clients absents ou bien la convalescence de Thierry S.

L’économie sera de toute manière bénéfique à ces deux petits salaires : en effet, il s’agit de sommes caractérisant la classe moyenne sup’ pour l’aîné Michel M., la classe moyenne inf’ pour Marc V. de 16 années sont cadet, ceci expliquant en l’occurrence cela. Mais les imminentes vacances du second (trois semaines) auraient toutefois bien méritées cette folie, nom d’un cure-dent ! Ceci précisé, les émules michèlèmiennes ne trouvent-elles pas que ce Marc V. aurait bien des allures d’un BHL (mais sans le melon) ?

Qu’importe, elle peuvent en tout cas gager que ce repas n’est que partie remise, et que cette folie-là se fera probablement en compagnie de Kévin M. (et plus si affinité).

Voilà, c’est tout pour ce jour : vitesse de croisière signifie concision, entre autres restrictions/privations.

Mais c’est à suivre, de toute manière.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF