Prémices de rentrée : le retour de son Altesse Pascal P., bonus

201409_BMS_02a

Un détail qui avait échappé à l’auteur, alors qu’il se régalait de ses bulles : la main ô combien crispée de Pascal P. (juste ci-dessus, en bas à droite du montage), donne à penser que l’instant ici saisi (dont les échanges sont inventés, bien entendu : que les michèlèmiennes émules s’extraient donc illico leur bec du sable dans lequel elles l’avaient enfoncé devant tant de violence), et si savamment textuellement illustrée par l’auteur, n’en était pas un sans sens. C’est à dire qu’alors que Michel M. prenait innocemment ses photos, la tension entre ces deux hommes était véritablement biblique… Marcel L. a réellement dû avoir chaud aux miches, à être resté aussi longtemps attablé avec ces deux malades du machisme à l’ancienne.

201409_BMS_02b

Nul doute qu’avec une telle veine, il suffira à l’auteur de prendre quelques clichés du café du matin afin d’avoir, en stock, de quoi faire du remplissage en cas de morosité ambiante. Morosité (chez les lectrices et teurs) consécutivement due à une absence d’évènement dignes de figurer dans le blog : l’existentielle vie de Michel M. peut en effet parfois sembler d’une exténuante vacuité à toute personne non informée de l’atmosphère qui règne en ce lieu.

À suivre. 🙂

PDF24    Envoyer l'article en PDF