Dernière dépose avant le périple ténérifique

201409_Tenerife_Jour-1aLes émules michèlèmiennes peuvent s’imprégner plus encore de l’atmosphère dans laquelle leur blogueur préféré crée ses mirifiques billets qui, car il n’est jamais inutile de répéter une çonnerie afin qu’icelle finisse par devenir réalité, tout du moins dans l’esprit de ceux qui la lisent à répétition. En effet, n’est-ce pas Adolf H. lui-même qui disait : « Un mensonge répété dix fois reste un mensonge; répété dix mille fois il devient une vérité. « . Certes, Michel M. est loin du « dix mille fois » mais, aussi, il n’a pas affaire à des gens convaincus de vivre dans un univers hostile, n’est-ce pas ? Non : Michel M., lui, vit dans un monde ô combien bon car institué par un parent chèrement aimé, l’Oncle SAM en l’occurrence. Un type d’une générosité inouïe qui aide tant de peuples à accéder au meilleur des mondes possibles (un véritable nirvana en vérité, quand on le compare aux populations asservies par de terribles dictateurs-tyrans qui ne pensent qu’à leur pays et à défendre leurs frontières et leur culture soit, en gros : le monde EXCEPTÉ l’Europe, les États-Unis et leurs méritants alliés comme l’Arabie saoudite, la Turquie et quelques autres qui ont eu la chance, un jour, d’avoir un été écairés par la lumière bienfaitrice) à coup d’onction, peut-être parfois un tantinet appuyées mais qu’importe, puisque au bout de compte, les peuples sont immanquablement sauvés.

C’est donc ainsi que l’auteur prend congé de ses lectrices et teurs, en ce samedi 27 septembre 2014, alors que sa brune muse, insatiable égérie d’un absolut heu non, ça c’est la vodka, d’un absolu amour prépare vite fait sa valise de cabine. Pas de superflus, c’est un pays chaud dans lequel se rendent ces deux-ci, et en voici la preuve (durée de validée du lien : du dimanche 28 septembre au dimanche 5 octobre). Il parait que c’est « le printemps éternel » là-bas. Qu’icelles et iceux soient assurés que l’auteur aura sans cesse une pensée pour elles et eux, entre deux activités hautement culturelles qu’ils vont tous deux pratiquer, bien évidemment.

À bientôt, là-dedans.

Michel M., l’auteur des jours, des nuits

201409_Tenerife_Jour-1bet leur ombre.

 

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF