Retour du fils prodigue

201503_Retour_du_fils_prodigueLes trois fils qu’ont eu (séparément) Elena A. et Michel M. sont bien connus des fréquentatrices et teurs (et ceux d’un genre autre) du blog : l’auteur n’hésite jamais à les faire participer à la vie du bouge dès qu’un évènement les concernant le lui permet. Ainsi en est-il ce jour d’Arthur A., autrefois employé d’une banque allemande sise à Londres, désormais travaillant pour une entreprise russe, elle itou installée dans la capitale anglaise. Et c’est dans le cadre de ce nouvel emploi avec nouvelles fonctions à la clef, qu’il a du faire un voyage à l’étranger, périple tout à fait atypique en regard de ce qui se pratique couramment ici-même par Elena A. et Michel M. (et, d’une manière générale, par la plupart des personnes de l’environnement michèlémien, en fait).

En effet, le jeune homme de trente huit ans a été envoyé à Lagos, capitale du Nigéria, puis Cap-Town, grosse ville d’Afrique du Sud, le tout étalé sur quatre journées, c’est à dire du lundi 23 au jeudi 26 février. Ce fut épique à souhait et digne des films US style-genre « Blood Diamond », « La Chute du Faucon noir » et autre « Constant Gardener », tout du moins en ce qui concerne les scènes de foule en ville, voire de convoi avec 4X4 aux vitres filmées de noir et grosse mitraillette. Si si, encore un peu et le jeune Arthur A. va fricoter avec les espions et tout le toutim à ce compte-là, pardi ! C’est à la fois passionnant et terrifiant, n’est-il pas ?

À suivre.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF