La triplette d’Aix, une nouvelle collection de calissons aux goûts citron, framboise et orange

201505_3Calissons_macaron_900Trois hommes, trois âges : autour des soixante annuités pour le doyen, proche des cinquante cinq printemps pour le cadet et presque trente neuf années pour le benjamin, cette triplette masculiniste leur rappellera les meilleures heures du sarisme à celles et ceux qui « suivent » Michel M. depuis ce fameux mois de mars 2007 qui vit la naissance d’un blog qui allait devenir l’un des plus incroyablement anodins de ceux de l’univers mondial dans son ensemble tout entier en général.

Le maître de cérémonie de cette aventure humaine du bout de soi-même sera bien évidemment l’inénarrable Gilbert T., guide spirituel heu guide tout court, ainsi qu’hôte puisque propriétaire d’un appartement sis à Aix-en-Provence dans le quartier de la tour d’Aygosie (fichier PDF de quatre pages), domicile dans lequel ces trois-ci passeront quatre nuitées. Ce séjour se déroule du jeudi 28 mai à l’aube, pour une arrivée sur site tôtive (qui est le contraire non inventé de « tardive », comme personne ne  le sait), au lundi 1er juin.

Tout un tas de trucs sont plus ou moins prévus, le tout étant que Marc V. leur établisse une raisonnable feuille de route, sachant que les arrêts mousse seront in-con-tour-na-bles (ce qui impliquera que l’automobile ne soit pas sans cesse de la partie, pardi !), qui plus est sous ces latitudes fortement ensoleillées et chaudes, pour ne pas dire pré estivales en cette période de l’année.

Sont notamment déjà posées trois indubitables étapes : une visite à Monaco, une autre du côté de Cassis (dont Gilbert T. régulièrement dessine et colorise les plus belles vues, voir en fin de billet), et la troisième à Saint Tropez. Le reste sera à discrétion, en fonction des désirs des uns, des distances à parcourir et d’une météorologie favorable ou non, ce qui sera a priori le cas :

201505_Meteo_AixElena A. est bien entendu ravie pour son homme qu’icelui aille ainsi s’ encanailler au Cap Canaille avec ses compagnons de travail, tant la confiance qu’elle place en lui (et lui en elle) est totale, gage d’une relation saine et apaisée…

Un programme des plus alléchants, n’est-il point ?

Cassis, à la mode Gilbert T. Cassis_FlorilègeJoli travail en vérité !

PDF24 Tools    Envoyer l'article en PDF