BBQ à Herblay sans Torpille ni Téquila, mais avec Ripley et… Bilbo (intro hautement animalière)

201507_Torpille

Torpille, décembre 2001 – Janvier 2014

Pour sûr qu’elle aurait été bien contente de voir rappliquer tout ce monde (et son ancien maître, qui sait ?), la bestiole ! En revanche, face à Ripley, c’eut sans doute été plus délicat à négocier pour les humains, car Torpille était d’une rare férocité si, par mégarde, venait à choir un morceau de bidoche fraichement grillée (ou pas : même un vieux machin tout pourri de plusieurs jours et débusqué de dessous un buisson ne lui faisait pas peur, bon sang !). C’est même dans une telle situation que le règne de Téquila…

201507_Téquilla

Téquila, années 2000

…s’interrompit si brutalement, suite à un grognement particulièrement expressif de Torpille à son encontre, alors que félin passait à proximité de l’écuelle du canin. La réaction fut terrible : de ce jour Téquila se sentit quasiment exclue de la maison et passa le plus clair de son temps dans le sous-sol, où elle finit par mourir deux ou trois années plus tard.

En tout cas, ni l’une ni l’autre n’auront donc pu vivre ce BBQ Franco-Russe de banlieue.

201507_Ripley

Ripley, janvier 2013

C’est donc une Ripley de 105 années (si si) qui bénéficiera de cette folle ambiance familiale, ainsi que de l’agressivité d’un minuscule greffier de quelques mois, tout juste débarqué dans cette maison et qui compte bien garder son territoire :

201507_BBQ02

Bilbo, juillet 2015

Bilbo le chat (les noms et les couleurs, hein…) qui, sous cet air ingénu et tout mimi, cache un matou tout à fait capable de planter ses griffe sur une vieille truffe de passage, comme il fit mine de le faire alors que Ripley s’était approchée d’un peu trop près, selon les goûts du jeune matou (la roue tourne, le puissant d’aujourd’hui deviendra le faible de lendemain).

À suivre.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF