Interludique billet : un zeste de collégiale suivi de « Quoi de plus indiqué qu’une morte eau*, après le BBQ ? »

201507_bulles_GT&AGM_________________________________________________________________________

Quid de la quête du parfait poids chez Michel M. ?
À l’occasion de la réception d’un pourriel en provenance d’un site pour cagoles & cakous et arrivé dans sa boîte aux lettres hier matin, l’auteur s’est amusé à répondre à un petit questionnaire supposé lui permettre d’avoir les éléments lui permettant d’affiner sa taille et tout ça, sachant que Michel M. a déjà bien dégrossi le travail tout au long de l’année dernière (les photos de son pése-personne en font foi sur le blog qui démontrent à quel point l’auteur à fait preuve d’une force de caractère hors du Charlie moyen), puisque ayant débuté 2014 autour des quatre vingt-quatre milles grammes, il l’a terminée avec un flamboyant soixante-quinze mille grammes qu’il maintient haut les pieds en cette fin de juillet 2015.

Seulement là où il pensait avoir fait le plus gros du parcours initiatique, ne voilà t-il pas que le résultat de l’anxiogène questionnaire lui fait savoir qu’il est toujours victime d’une surcharge pondérale de plus ou moinsss six mille grammes, saperlipopette de crotte de biques !

201507_Bilan_poidsLe coup ne fut pas si dur que cela à encaisser mais, toutefois, il va falloir que Michel M. étudie de plus près les moyens à lui accessibles afin de parfaire sa souhaitée filiforme silhouette. Ce sera probablement à suivre, mais pour le moment, c’est relâche, période estivale oblige non mais ho !

Cette fin de semaine, les deux transis de leur propre aventure humaine du bout d’eux-mêmes et plus car affinités durables, s’en vont retrouver l’ami François B. dans le cadre de son anniversaire, ainsi que du déménagement définitif en terre de Bretagne Sud. C’est en Côte d’Or, du côté de Le Deffait, Le Planois, qu’auront lieu les agapes.

201507_Anniv_François00Cerise sur le gâteau de cette mise au vert, la météo promet d’être au poil.

Youpi et à bientôt, là-dedans.

 * Qui n’est pas à confondre avec la délicieuse saucisse du même nom, Ah ! Ah ! Ah !

PDF24    Envoyer l'article en PDF