GT : journée de relâche avec un franc retour à la « civilisation »*

201509_Amérique_96Ultime vue (à partir du motel) de l’île de Chincoteague qui restera comme l’un des endroits les plus sauvages (et les moins américains selon l’image d’Épinal des États-Unis d’Amérique qui est trimballée depuis des lustres par eux-mêmes) du séjour,

…puis c’est le retour à Richmond pour rendre la bagnole.

201509_Amérique_97Quatre heures et demi plus tard, après avoir effectivement rendu l’auto et pris un taxi jusqu’à la gare routière, c’est le bus qu’ils prennent pour un trajet de deux heures jusqu’à Washington : c’est donc une journée « On the Road Again » qu’ils ont vécu en ce dimanche 28 septembre.

201509_Amérique_98Aux alentours de 17h30, ils sont arrivées à bon port. Ils déposent illico leur valises à la consigne, se prennent une part de pizza bien grasse et vont faire à pieds une visite express du côté du Capitole / Maison Blanche.

201509_Amérique_99

201509_Amérique_100L’obélisque qui fait face à la Maison Blanche est d’une toute autre hauteur que celui de la place de la Concorde. Tout comme la statue de la Liberté qui se trouve à Paris est de taille lilliputienne, comparée à celle qui trône à New-York. Mais aux États-Unis, tout, absolument TOUT est plus grand, voire plus GROS que (presque**) partout ailleurs. Mais y voir un signe de prétention ou de mégalomanie serait indubitablement la preuve d’une galopante américanophobie. Et comme Michel M. ne mange évidemment pas de ce pain-là, il ne s’agit que d’un constat par lui fait, ni plus, ni moinsss.

201509_Amérique_101En trois photos, Michel M. expose la fin de la journée qu’il est inutile de commenter plus avant, ces trois images se suffisant à elles-mêmes, n’est-il pas ?

La feuille de route s’écrit toujours au moment pour lui d’en finir avec ce billet. Aux dernières nouvelles, les deux baroudeurs de l’Aventure du bout de soi-même devraient quitter en début d’après-midi Washington DC, pour un ultime voyage de 6 heures (!) en bus, en direction de New-York, der des der des étapes de cette Grande Traversée.

Pour la petite histoire, c’est encore une fois un évènement hors du commun (après la démission du Pape en février 2013 alors qu’ils se trouvaient à Rome, puis deux jours plus tard, d’une phénoménale aqua alta le jour de leur venue à Venise !) qui se produit au moment même où ces deux-ci se radinent à New-York. En effet, en ce lundi 28 septembre 2015, Vladimir Poutine fera un discours à l’ONU (le siège de l’organisation est sis dans la Grosse Pomme !) dont la teneur pourrait bien poser les jalons d’un nouveau paradigme mondial quant à la façon de coexister entre grandes puissances économico-militaires

…L’espoir de la venue d’un monde meilleur ? Que tout ceci est palpitant, sacré nom d’un youpi !

* « Les Américains sont le seul peuple qui soit passé de la barbarie à la décadence, sans passer par le stade de la civilisation. » Albert Einstein

** La Russie possède elle aussi de colossaux bâtiments, non mais ho HE ! De plus, Michel M. ne connait pas la Chine, mais il est persuadé qu’il y a là-bas itou, quelques beaux spécimens de gigantesques constructions : le communisme et l’impérialiste ont (entre autre) cela en commun, pardi)

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF