Ne jamais affirmer « Jamais ! »

S’étant remis au commentateurisme malgré l’expérience mitigée du site marianne.net datant de deux années plus tôt, Michel M. s’est plié à la quasi obligation à lui faite par les sites qu’il fréquente désormais et dans lesquels il pond ses avis, de se créer un compte Facebook.

😕

Bien évidemment, seules les personnes déclarées comme « amies » sont à même de venir mater son intimité à l’auteur.

Pour le coup, le temps imparti à la gestion du bouge, ce carnet extime qui en aura vu s’écrire des çonneries et de moins sottes itou, en prend encore un coup dans les gencives, lui qui en était déjà réduit à la portion congrue. De là à, pour la sempiternellement fois, envisager une mort prochaine dudit estaminet, la distance n’en a jamais été moins longue…

L’auteur peut-il mettre cela sur le compte de la flamboyante conclusion qui était venue le percuter lors de la clôture du tome neuvième de ses œuvres livresques : « En 2016, Michel M. est définitivement réactionnaire, donc souverainiste, donc pro-Russe, donc fasciste, youpi ! » ?

Indubitablement, il imagine y voir un lien, tout comme il en voit un autre avec les évènements récents qui, à ce jour, ne sont toujours pas assimilés par l’auteur, puisque Michel M. n’en a pas encore extrait la substantifique moelle michèlémiennement existentielliste.

Toujours est-il que, dorénavant, c’est sur Sputnik et Russia Today qu’il délivre ses messages de paix, et cela sous l’appellation Mich Elm.

Avisss

PDF24    Envoyer l'article en PDF