Bascule et terrassement

Terrassement

201603_Café_du_Musée1Les futurs ex habitués du bouge reconnaissent-ils le lieu ? Sauront-ils trouver de quoi il en retourne avec ce chantier, entamé lundi 14 mars 2016 et cela pour une durée de trois semaines ? Les indices ne manquent pourtant pas qui devraient les aider…
Mais, au même titre que le charlisme continue toujours de régner en France, le dubitativisme michèlémien reste lui aussi d’actualité, condition sine que non pour que tout signe d’éveil de conscience vécu par le moindre être humain déambulant dans le coin ne passe pas inaperçu.

Au pire, la solution viendra d’elle-même car c’est à suivre, évidemment.

Bascule

201603_Pyramidale basculeSenseï Alain C. et petit scarabée en devenir Pascal P.

Les séances de gymnastiques continuent (bien que dépendantes de la charge de travail de Michel M.) au rythme de deux cours d’une heure par semaine.

En effet, suite au terrible combat qu’il mena en ce sens entre les années 2014 / 2015 et qui lui permit de se débarrasser d’un surpoids de plus ou moins 10 000 grammes, il est a prendre en considération par les irréductibles lecteurs du blog que Michel M. ne baisse pas pavillon face à l’éventuelle routine que toute activité répétitive, quelle qu’elle fusse, est susceptible de générer : le travail n’est pas terminé (à pslamodier style-genre :  » Le dormeur doit se réveiller « ).

Ainsi en est-il des séances de sport professées par Senseï Alain C. et auxquelles participe désormais Pascal P. (mais que le retard et l’encroûtage sont cruels pour le grand moustachu !). Des séances que Michel M. ressent de moins en moins comme une sorte d’obligation, au fur et à mesure qu’il voit se sculpter son corps. Le mot n’est pas trop fort, assurément, mais il est encore un peu tôt pour balancer l’œuvre de but en blanc sur le blog : peut-être qu’aux alentours du voyage en Crimée, l’auteur s’exposera-t-il…

À bientôt.

PDF24    Envoyer l'article en PDF