Un bref passage par Herblay, lieu de vie de la précédente existentielle vie de l’auteur

Jeudisme : nouvelle « activité » en vue

201604_Herblay2L’incontournable gigotage michèlémien : ici dans un champ herblaisien et
démontrant à son fils cadet que le poids des ans ne l’a pas atteint car ses mains ne tremblent pas.

Rendez-vous avait été pris avec Kévin M. pour aller récupérer dans sa maison (enfin, l’ex maison de l’auteur dont il céda à moindre prix sa part à Sylvie T., sa précédente compagne) un pécé spécialement préparé pour le jeudisme et ses longues soirées enfumées heu alcoolisées heu entre hommes adultes et consentants, quoi.

201604_Herblay1D’un gigotisme voulu à une gîte tout court,
il n’y a que quelques pas que ces deux-là font allégrement.

C’est donc sur le chemin d’une brocante mouillée (un temps vraiment pourri a régné ce dimanche 24 avril, merdalors de crottes de bique !) qu’Elena A. pris ces clichés d’un père et de son fils

Initialement, Guillaume M., aîné des deux fils M., devait venir avec son épouse Aurélie M. Manque de bol, icelle se déclara souffrante le samedi matin, posant ainsi un quasi lapin à Sylvie T. ainsi qu’au frère de son époux.
Accessoirement à son père aussi (enfin, à celui de son mari), mais bien involontairement puisque ni elle ni Guillaume M. n’avaient été informés de la visite d’Elena A. et de Michel M. ce dimanche-là à la Brocante de Chennevières,

201604_Brocante_Chennevièresune faute manifeste de Sylvie T. : l’ensemble des personnes ayant été « impactées » par cette erreur d’appréciation sont toujours en train d’étudier la façon de la lui faire payer.

Seconde mission, la récupération du pécé de joueur (« Gamer » en étranger) préparé pour les soirées ci-dessus évoquées. Après les photos, voici la vidéo prise sur le chemin de la mission, toujours par l’extraordinaire brune mie de Michel M.

201604_Herblay3Beauté picturale du printemps

Sans nul doute (croix de bois crois de fer, s’il ment il filera en Enfer) : photos à venir des parties futures, style-genre « Crazy-Gamer » (« joueur-fou ») contre le reste du monde.

Café du Musée, terrasse inaugurée
201604_Café_du_Musée2Ayè, les travaux qui ont duré un peu plus de trois semaines sont terminés : en voici le résultat. Mais il est bien difficile d’en avoir une bonne vision sans y pénétrer…

201604_Café_du_Musée1Arthur et Elena A., fils et mère débarqués en France au tout début des années 00,
se repaissant d’un Whisky pour l’une, d’une mousse pour le second.

Arthur, digne et prodigue fils de la brune mie de l’auteur, était venu afin de fêter les 83 années d’existentielle vie de son grand-père, Oleg A.  pour cette fin de semaine dernière (du 14 au 16). Ayant absolument tenu à siffler des bières avec son « beau-père » avant de s’en retourner pour Londres et sa City, c’est donc le samedi 16 que tous trois s’y astreignirent.
Comme de bien entendu, en bonne mère (et femme) qu’elle est, Elena A. avait proposé à ses deux hommes de se cultiver un chouïa l’âme, avant d’aller se remplir le ventre. C’est donc au Petit Palais que ces trois-ci se rendirent (entrée gratuite, à noter pour les lecteurs désargentés).
Michel M. ne va certainement pas se lancer dans des explications ou descriptions assommantes de ce qu’ils y virent, que nenni ! En revanche, deux clichés seront à même de satisfaire la curiosité des plus mordus. Par les écrits michèlémiens tout du moins, car en ce qui concerne les œuvres exposées dans l’endroit, ils feront bien mieux de s’y rendre eux-mêmes, pardi et Ah ! Ah ! Ah !

201604_Petit-Palais2Le Petit-Palais possède un « petit » jardin dans lequel il fait bon prendre un café, un thé
(mais pas une mousse, quand le Café du Musée est annoncé !).

201604_Petit-Palais1Une Maman et son fils préféré (quand on en a qu’un c’est plus fastoche, bin tiens !)

À jour ! Michel M. se sait désormais à jour de ses narrations. De quoi redorer le blason de son blog qui, mine de rien, continue de recevoir un nombre de visites tout à fait honorable :

Stats201603_17au23Pour info, Michel M. expose ci-dessous le TMF du mois de mars qui n’avait pas encore été affiché, tant le désœuvrement avait envahi l’auteur durant ces quelques dernières semaines :

Stats201603Un TMF en perte de vitesse, puisque l’annonce avait été faite par l’auteur que le blog devenait comme un boulet pour lui, alors qu’il avait créé un profil Facebook (ne jamais écrire « Fontaine jamais je ne boirai de ton eau« ) à la date du 2 janvier 2016 à 17h52.

Seulement ATTENTION : que les amateurs avertis ne s’accrochent pas au plafond en découvrant ce billet digne de la meilleure époque de « MichelM, le blog » (enfin, il est probable que certains s’y soient collés avant de lire cela : Michel M. espère qu’ils ne se feront pas trop mal en tombant des nues), car il est très plausible que l’endroit ne redevienne sous peu aussi vivant que la chambre mortuaire du roi de la pyramide de Khéops avant que John Greaves ne l’explore, Ah ! Ah ! Ah !

Quoi qu’il en soit, à bientôt la compagnie.

PDF24    Envoyer l'article en PDF