À venir, mais comme on pourrait dire « Avenir ». Ni plus, ni moinsss

La nuit des musées du 20 mai 2016 aura vu les 2 protagonistes habituels de l’endroit se rendre (en vélo) au « Musée Français de la Carte à Jouer«  d’Issy-les-Moulineaux.

201605_La_nuit_au_Musée00C’est à suivre.
Si si, car il y a du matos, mine de rien et foi de d’auteur.

201605_La_nuit_au_Musée01À moins que ça ne soit mine de crayon et foie d’encre, ce qui ne veut rien dire au demeurant, mais qui reste toutefois éminemment michèlémien, ce qui est bien le plus important en ces lieux, pardi.

À bientôt.

 

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Jeudisme tangeek, les bulles (légères et sans prétention aucune)

201605_Jeudisme-mousseuxLes esthètes « apprécieront » l’ambiance musicale à laquelle Michel M. confronte son fils cadet, âgé de bientôt 28 années…

201605_Entrevue_2M1201605_Entrevue_2M2Etc.

Pour le reste, tout va bien. Pour le moment. Mais comme seul compte le moment que l’on vit, au moment où et quand on le vit, il sera toujours temps de développer quand le moment sera venu de ne plus aller bien, pardi !

À bientôt.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Jeudisme tangeek (qui se prononce « tanguik »)

Mais qu’est-ce donc que le « jeudisme tangeek », fiantre de dichtre ?
Hé bien c’est un jeudi soir lors duquel Kévin M. (au minimum) se radine chez son père, et qu’une fois sur place il joue avec la télé comme écran

Oui mais c’est quoi « tangeek » ?
Hé ! Hé ! Hé! C’est un néologisme michèlémien né ce jeudi 12 mai au soir, justement, et qui pourrait peut-être bien faire sens, date et se répandre dans l’univers mondial tout entier dans son ensemble, une fois apparu sur le blog de Michel M. Un Blog qui, soit dit en passant, n’en finit pas de voir son TMF prendre des allures d’asymptotes à forte pente :

201605_Asymptotecalcul de la limite

« …la courbe représentative de f admet une branche parabolique qui, sur plus l’infini,
suit l’axe des ordonnées. »

Mais l’auteur ne va pas insérer une fois de plus l’incontournable graphique qu’il utilise depuis le premier blog qu’il a animé, c’est à dire celui des Sectis adorem rectum (de février 2007 à août 2012) : le TMF récapitulatif du mois attestera ou non de cette singulière (et durable, dorénavant) montée en puissance.

Tangeek est la contraction de Tanguy et Geek.
« Tanguy » n’est autre que ce fameux personnage d’un film dont le nom même signifie depuis un phénomène de société, en cela qu’il dépeignait la situation vécue par un nombre certain de familles : icelles voyaient revenir dans le nid, le fils ou la fille qui l’avait quitté afin de prendre son envol pour la Vie. Une situation qui devrait toujours être en pleine expansion à l’heure actuelle, notamment du fait des éternelles restrictions budgétaires et toussa, bien évidement instaurées pour améliorer l’existence de tout à chacun (une amélioration qui, toutefois, n’interviendra probablement qu’après un lendemain qui aura chanté, lui-même subséquent à un grand soir qui aura gueulé).
Kévin M. correspond partiellement à ce personnage, puisque à bientôt trente ans, il a délibérément choisi de rester vivre chez sa mère ou, tout du moins, ne s’est-il jusqu’à présent pas donné les moyens de quitter ce logement familial cotonneux (au moins matériellement).

« Geek », c’est une personne férue d’informatique et, en l’occurrence, joueuse invétérée. Certes, et il faut le préciser sans quoi Michel M. risque de se faire appeler Arthur par son cadet, Kévin M. ne passe pas / plus ses jours et ses nuits sur son pécé (?).

Pour le coup, un tangeek, c’est un vieux jeune qui habite chez ses parents et passe énormément de temps à jouer (plutôt qu’à bosser, hein, tss tsss).

Il est super ce néologisme, hein ?

Jeudisme tangeek

Après une longue absence de plus ou moins 6 mois, Guillaume M. est venu passer sa soirée chez son père, en compagnie de son demi-frère Kévin, fidèle jeudiste depuis de longues années dorénavant.

Avec l’installation jeudi dernier dans la chambre de Kévin d’un pécé de joueur (qui doit peser une tonne !) et de l’infrastructure permettant de jouer en Wi-Fi dans le salon, c’est la possibilité de soirées ludiques qui leur est ainsi offerte, style-genre un père qui regarde son fils zigouiller des millions de zombies et toussa, youpi !

À bientôt.

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Trop d’allégeance tue l’allégeance

« Roger Cukierman est absolument furieux contre l’approbation par la France à la mi-avril d’une résolution de l’UNESCO condamnant l’occupation par Israël de différents sites culturels palestiniens. »

Roger C. : « Que la France ait voté une telle résolution est un pur scandale. J’ai écrit au président de la République pour protester. C’est une insulte pour les juifs français comme pour les juifs du monde. Ce n’est pas Israël qui est visé, ce sont les juifs dans leur religion et dans leur croyance… »

Nauséabond, non ?

Quand on joue ainsi entre les concepts Race / Religion / Nation en les faisant tournoyer en fonction des intérêts, cela finit par faire :
– au mieux, du brouillon
– au pire, du faux-culisme de première.

Honte à ces « représentants » d’une communauté d’individus qui ne se sentent certainement pas tous représentés par cette association.

J’en « connais » notamment au moins trois qui vomissent le CRIF et ce qu’il représente, c’est à dire une arme pour les sionistes mais un boulet pour les juifs :
Jacob Cohen
Gilad Atzmon
Rony Brauman

Manque de bol, ces gens ne sont pas invités par les médias qui servent la soupe au CRIF LICRA et FDJ, officines de propagande sioniste qui ont pignon sur rue en France.

Répugnant, nan ?

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

« Vous êtes les meilleurs ambassadeurs du peuple français »

201605_Époux_MaguéJean-Claude et Micheline Magué – © Photo. Capture d’écran: Youtube

L’affaire des époux Magué est révélatrice de la déroute complète dans laquelle se trouvent les socialauds français. Les médias prétendument « sérieux », qui sont supposés informer dignement et qui les soutiennent, ne sont pas en reste : aucun mot sur cet extraordinaire hommage fait par un couple de Français âgés à Alexandre Prokhorenko, ce soldat russe en Syrie qui a demandé à se faire bombarder pour ne pas tomber entre les mains des mercenaires « djihadistes » de l’OTAN.
 
Jean-Claude et Micheline Magué ont en effet fait parvenir aux parents de l’officier russe la Légion d’honneur posthume de leur fils mort au combat, ainsi que d’autres décorations militaires reçues par leurs ancêtres lors de la seconde guerre mondiale.
 
Là-bas en Russie, ce geste a eu un retentissement considérable (bin oui hein, quand on est patriote, on reconnait cette valeur chez autrui). Et pas que chez les dirigeants : le peuple russe connait désormais les Magué. Je crois même que cet acte les a faits connaitre bien au-delà de la Russie, mais pas du côté de l’Occident, évidemment.
 
Ici en France, « ça » n’en cause pas, surtout pas même !
Car, plus ou moins directement, c’est une gifle magistrale qui vient d’être flanquée à François Hollande et à sa clique de valets de pieds.
Un François H. qui, anecdotiquement, « honorait » il y a un mois à peine un égorgeur saoudien avec une Légion d’honneur !!!
Une gifle d’autant plus cinglante avec ce terrible : « Vous êtes les meilleurs ambassadeurs du peuple français » que leur a adressé Vladimir Poutine.
Le distinguo fait entre un peuple et ses élus trouve ici une éblouissante démonstration.
 
Seulement, les médias « officiels » s’intéressent-ils aux Français ? Surtout quand ceux-là montrent qu’ils aiment leur pays, qu’ils sont patriotes. Les vrais, pas ces idiots inutiles qui se sont mis à vénérer un drapeau qu’ils conchiaient encore quelques minutes avant les attentats de novembre dernier à Paris, cela parce qu’on leur a dit de le mettre à leur fenêtre (et sur leur avatar !!!).
Bien sur que non !
Car le patriotisme, c’est une notion ringarde, Coco ! Comme le souverainisme, beuârk !
Patriote + souverainiste = réactionnaire = fasciste ! Enfin, tel est la doxa politico-médiatique actuelle.
 
Perso, je rêve d’un retour de balancier style-genre « État fort » qui fait comprendre à tous ceux qui débarquent en France, et qui estiment à tort ou raison avoir des droits, que de vivre dans ce pays implique aussi des devoirs.
Et que le respect que l’on reçoit est un sentiment que l’on a fait naître chez l’autre.
Qu’en aucun cas il n’est un dû, car il se mérite et, qu’en outre, il ne fonctionne pas à sens unique…
 
Jean-Claude et Micheline Magué ont fait passer François H. et son gouvernement pour ce qu’ils sont (c’est devenue la rengaine de ce gouvernement, de toute façon), c’est à dire des laquais au service de l’OTAN, donc de Washington. Des médiocres, qui sont incapables de reconnaître des valeurs universelles, cela au profit de considérations bien pourries car uniquement intéressées.
 
Ce couple de Français aurait mérité d’être reçu en grande pompe à leur retour au pays…
Qu’importe : je crois pouvoir affirmer sans risque qu’ils ne doivent pas porter l’ectoplasmique François H. en grande estime…
Toute comme 87% des Français d’ailleurs, d’après un nième sondage récent paru sur le site huffingtonpost.fr.
Bonjour chez vous !
www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF