Ce temps qui s’écoule : cinquante six balais pour Michel M., mine de rien…

Nuit des musées 2016
Elena A. et Michel M. y étaient, donc (car précédemment annoncé). À Issy-les-Moulineaux se trouve le Musée de la carte à jouer. Moderne (mais de la part de cette ville, il n’y a rien de bien étonnant à cela) et possédant une collection de cartes hallucinante (il faut bien donner l’envie aux putatifs véritables lecteurs de s’y rendre pardi !), la visite fut couronnés de succès pour ls deux visiteurs. Ce film en témoigne.

La crue de la Seine
Elena A y était le 3 juin 2016. Arrivée au pont Alexandre III, icelle prit le temps de prendre ces quelques clichés, ainsi qu’un petit film.

Inutile d’en tartiner des mille et des cents, les médias s’étant très certainement appropriés cet évènement pour donner un bref mais bon coup d’arrêt à l’hémorragie de leur lectorat. Une chute qui ne cesse de se poursuivre, et cela pour cause d’un asservissement tellement affirmé vis à vis de la doctrines anti-russe, « occidentalement » organisée par les États-unis d’Amérique. S’ils pouvaient en crever de cette servilité, cela ferait chaud à son âme à Michel M., sacré nom de celui qui n’existe pas !

Anniversaire michèlémien

201606_anniv1Le 7 juin 2016, Elena A. et Michel M. fêtèrent l’anniversaire du second en se faisant une petite balade du côté de Montmartre. Traversant la place du Tertre sans s’y arrêter, car piège à touristes avéré, c’est dans une des rues annexes et bien moins fréquentées de la Butte qu’ils s’installèrent dans ce restaurant dans lequel la brune mie de l’auteur se souvenait être aller diner, en compagnie de son fils Arthur A. et d’un ami avocat d’alors.

201606_anniv2Bien entendu, ils auraient pu se sustenter dans cet établissement, Le Moulin de la Galette de la rue Lepic… Mais les rupineries du début de leur relation (et qui auront duré cinq années tout de même, qui dit mieux pour deux « sans-dents » lambda ?) se sont calmées. Les quelques ronds que Michel M. a pu garder de la vente de sa maison du Val d’Oise sont mis de côté et « bloqués », et la somme qu’il a empruntée (pour ne pas taper dans ce petit matelas) est quasiment consommée. Le voyage en Russie occidentale (Moscou puis Crimée) de cet été est probablement leur dernier grand périple avant un moment…
Seulement, comme le futur n’existe pas, il ne faut jamais dire ou écrire « jamais », c’est bien connu.

TMF des mois d’avril et de mai

Stats201604Après un décevant 219,45 visites uniques par jour en mars, le rebond était déjà sympatoche  le mois suivant, avec un joli 242,70 en avril c’est bel et bien en mai 2016 qu’un sacré pic est atteint (avec un sommet himalayesque de 1 437 visites le 5 mai !), suite à une ribambelle de TQC (Taux quotidien de connexion) tous plus ahurissants les uns que les autres, comme en témoigne ce TMF :

Stats201605Parfaitement : 394,19 visiteurs par jour, c’est le plus haut TMF de tous les temps, ni plus, ni moinsss. Une véritable pulvérisation de tout record si durement gagné jusque là.

En fait, il y a eu six jours de folie, entre le dimanche 8 et le vendredi 13 (!), que rien, absolument rien ne peut expliquer, en dehors des ineffables bots thésauriseurs ainsi que les mystères d’internet. Mystères qui sont pour le moins aussi impénétrables que ceux d’une entité considérée comme supérieure, et selon laquelle tout, absolument tout, est possible (cela s’appelle même  » Miracle « ).

En susss, suite à cette folie pure du vendredi 13, la chute n’a même pas été si « terrible » que cela, puisque les trois cent visites par jour ont régulièrement été dépassées. Mais que les pisses-vinaigres se rassurent, celle folie s’est enfuie, le blog devrait retrouver de périclits TMF dès le mois de juin.

Quoi qu’il en soit, c’est à suivre ici-même !

Bonus 201606_anniv3Un montage (automatique car réalisé par le bais d’un logiciel Androïd) d’Elena A. qui exprime ainsi l’amour absolu qu’elle porte à l’endroit de son homme Michel M., expression pictural du Sentiment ultime qui la meut (mais qui ne laisse pas non plus indifférent l’auteur, ce dont il ne s’est jamais caché soit dit en passant).

Accessoirement, ce soir débute la compétition européenne de football : Michel M. en fêtera son entame en compagnie de Kévin M. Et c’est très bientôt.

Et, justement :  « À bientôt » là-dedans.

Et, toujours…

201606_anniv4

PDF24    Envoyer l'article en PDF