Chronologie d’une journée type des 2M. à la montagne, plus bonus frigo mobile

Voici le programme en images de ces journées qui se suivent et finissent par tellement se ressembler qu’il n’est pas exclu qu’à moyen terme, un soupçon de routine ne s’installe. Ce qui risquerait, chemin faisant, de mener à l’ennui : le scandale serait dès lors éclatant, tellement de personnes ne pouvant pas se payer des vacances à la montagne, sapristi de palsambleu !

Photo n°1
Coup d’œil au lever sur l’avancée du mal : les températures sont quasi estivales (vent de Sud pour toute la semaine !), la neige fond aussi vite que la peau de chagrin ne diminue.

Photo n°2
Après les descentes matinales sur une neige tantôt gelée, tantôt molle, l’arrêt apéro-bar d’altitude est o-bli-ga-toi-re ! Un baron (une « pinte » pour les étrangers) de Grimbergen au soleil pour les 2M., puis c’est le retour à la station en évitant les paquets de soupe qui se sont accumulés en l’espace d’une 1/2 heure.

Photo n°3
Depuis ce jour, le déjeuner peut enfin se faire en plein air : jouissance épicurienne car précédemment envisagée. Les 2M sont à la fête.

Photo n°4
Après le digestif, il est temps pour Mich Elm de reprendre les activités narratives du séjour, en attendant l’apéritif…

Comme les copains peuvent s’en rendre compte, les vacances ne sont jamais de tout repos avec les M. !

Photo n°5
LNA A. semble ne pas trop mal se débrouiller de son côté, entre deux étapes cyclistes dans les Var et Haut-Var…

Vivement la suite les amis, n’est-ce pas ?!!

BONUS !
La préparation du réfrigérateur mobile à mousses.

Ensuite, cette neige sera versée dans un seau, lui-même rempli d’eau fraîche. Une heure plus tard, la bière sera prête à être ingurgitée.
Classieux, nan ?

Et voilà le résultat :

Ainsi s’écoule leur existentielle vie aux 2M. lorsqu’ils passent quelques jours à la montagne (première fois « entre couilles », et peut-être dernière, qui sait ?).

À bientôt.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF