C-R d’une fin de semaine post-14 juillet (« Le pont du 14 ») pour LNA A. et Michel M.

Oui oui oui, ces deux-là sont toujours bel et bien en plein existentiellisme. Seulement voilà, Michel M. est simplement de plus en plus accaparé par…

…rien, en fait. C’est juste que le bonheur est antonyme aux épanchements dont furent notamment « victimes » les poètes maudits et autres artistes souffrant ces mille et une douleurs qui stimulaient leur créativité. Ce n’est pas nouveau, et l’auteur s’en était même déjà confié dans ce blog, il y a quelques années…

Qu’à cela ne tienne : avec un peu de volonté, il devrait bientôt diffuser ici ce qu’il a écrit et photographié ailleurs (https://www.facebook.com/michelm60) de leur existentielle vie à LNA A. et lui-même, depuis le 29 mai de cette année 2017.

Pour le moment, il expose ci-dessous l’explication du titre de ce billet :À bientôt !

 

 

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF